cup menstruel
Lifestyle

Tout savoir sur l’utilisation d’une coupe menstruelle

Nous abordons aujourd’hui un sujet qui peut sembler tabou pour certaines, mais qui mérite d’être traité sans détour : l’utilisation de la coupe menstruelle. Cette protection intime réutilisable gagne en popularité ces dernières années, et pour cause ! Écologique, économique et confortable, elle représente une alternative durable aux protections périodiques jetables. Que vous soyez débutante ou déjà adepte, cet article vise à vous fournir tous les conseils nécessaires pour une utilisation optimale de votre coupe menstruelle.

En bref

Avant d’entrer dans les détails, voici un bref résumé des points clés que nous aborderons. Nous commencerons par vous guider dans le choix d’une coupe adaptée à votre morphologie et votre flux. Puis, nous vous expliquerons comment la préparer et la nettoyer correctement. Ensuite, nous détaillerons étape par étape les procédures d’insertion et de retrait de la coupe. Enfin, nous vous donnerons quelques astuces pour surmonter les éventuelles difficultés rencontrées, ainsi que des conseils pour prévenir les fuites. Que vous soyez novice ou expérimentée, cet article se veut un guide complet pour une utilisation sereine et efficace de votre coupe menstruelle.

Choisir la bonne coupe

coupe menstruel

Le choix de la coupe menstruelle idéale est primordial pour un confort optimal durant vos règles. Plusieurs critères entrent en jeu, notamment :

  • Votre âge : les jeunes filles et les femmes ménopausées auront généralement besoin d’une coupe de petite taille, tandis que les femmes d’âge moyen opteront plutôt pour une taille moyenne ou grande.
  • Votre flux : un flux abondant nécessitera une coupe de grande contenance, tandis qu’un flux léger se satisfera d’un modèle plus petit.
  • Votre anatomie : la hauteur de votre col utérin, la souplesse de vos muscles pelviens et la présence ou non d’un stérilet influenceront le choix de la taille et de la rigidité de la coupe.
  • Votre activité physique : pour une pratique sportive intense, privilégiez une coupe plus ferme qui évitera les fuites.
Lire aussi :  Comment devenir une femme entrepreneur ?

N’hésitez pas à consulter les guides de taille fournis par les marques, ou à demander conseil à une professionnelle de santé si vous avez des doutes. Le choix d’une coupe adaptée est crucial pour éviter les désagréments et profiter pleinement des avantages de cette protection.

Préparation et nettoyage

Avant la toute première utilisation de votre coupe menstruelle, une étape de stérilisation est indispensable. Plusieurs méthodes sont possibles :

  • La méthode la plus simple consiste à faire bouillir la coupe dans de l’eau pendant 5 à 10 minutes.
  • Vous pouvez également utiliser une boîte de stérilisation vendue par certaines marques, qui permet une désinfection à froid grâce à des comprimés spéciaux.
  • Un stérilisateur à micro-ondes pour biberons peut aussi faire l’affaire.

Durant vos règles, un simple rinçage à l’eau chaude savonneuse suffira à nettoyer votre coupe avant chaque réinsertion. N’oubliez pas de bien déboucher les petits trous prévus pour l’évacuation de l’air. À la fin de votre cycle, nous vous recommandons de procéder à une nouvelle stérilisation complète, afin d’éliminer toute trace de bactéries avant le rangement.

Insertion pas-à-pas

L’insertion de la coupe menstruelle peut sembler intimidante au début, mais avec un peu de pratique, le geste deviendra vite naturel. Suivez ces étapes :

  1. Lavez-vous soigneusement les mains à l’eau et au savon.
  2. Pliez la coupe en deux selon la technique qui vous convient le mieux (en U, en punchdown, etc.).
  3. Installez-vous dans une position confortable : assise sur les toilettes, accroupie ou allongée.
  4. Écartez les lèvres avec une main, et insérez délicatement la coupe pliée dans le vagin avec l’autre main, en la dirigeant vers le bas (vers le coccyx).
  5. Une fois insérée, relâchez doucement la coupe pour qu’elle se déploie contre les parois vaginales.
  6. Faites-la pivoter légèrement pour vérifier qu’elle est bien ouverte et positionnée sous le col de l’utérus.
Lire aussi :  Les origines et significations de la croix dans le christianisme

N’hésitez pas à vous entraîner à l’avance, hors période de règles. La visualisation de tutoriels vidéo peut également vous aider à mieux visualiser les gestes.

Retrait et vidange

Le retrait de la coupe menstruelle demande aussi un peu de pratique. Voici la marche à suivre :

  1. Lavez-vous les mains et accroupissez-vous au-dessus des toilettes ou de la douche.
  2. Localisez la tige de la coupe avec vos doigts, et exercez une légère pression vers le bas pour “casser” l’effet ventouse.
  3. Pincez délicatement la base de la coupe pour faire entrer de l’air, puis retirez-la lentement en la faisant pivoter d’un côté à l’autre.
  4. Videz le contenu dans les toilettes, et rincez soigneusement la coupe à l’eau chaude savonneuse avant de la réinsérer.

N’hésitez pas à vous accroupir ou à vous pencher en avant pour faciliter le retrait. Surtout, évitez de tirer brutalement sur la tige, au risque de vous blesser.

Astuces en cas de difficultés

Malgré tous vos efforts, l’insertion ou le retrait de la coupe peut parfois s’avérer compliqué. Voici quelques conseils pour vous aider à surmonter ces difficultés :

  • Explorez votre anatomie : prenez le temps d’observer et de toucher votre vulve et votre vagin pour mieux les connaître. Cela vous aidera à mieux visualiser le positionnement de la coupe.
  • Utilisez un lubrifiant intime : une goutte de lubrifiant à base d’eau peut faciliter l’insertion, surtout lors des premières utilisations.
  • Détendez-vous : la crispation des muscles pelviens complique grandement la tâche. Respirez profondément et restez détendue.
  • Changez de position : si une position ne vous convient pas, n’hésitez pas à en essayer une autre (accroupie, allongée, une jambe relevée, etc.).
Lire aussi :  Partagez votre liste de naissance en ligne : Conseils

Rappelez-vous que la pratique est la clé de la réussite. Plus vous utiliserez votre coupe menstruelle, plus les gestes vous deviendront naturels et faciles à réaliser.

Prévenir les fuites

Malgré une insertion correcte, il peut arriver que votre coupe menstruelle fuie. Plusieurs causes sont possibles :

  • La coupe n’est pas assez enfoncée et se retrouve au-dessus du col de l’utérus.
  • La coupe est mal déployée et ne colle pas parfaitement aux parois vaginales.
  • Les trous d’évacuation d’air sont bouchés, créant une surpression qui fait ressortir le sang.
  • Votre coupe est trop petite pour votre flux abondant, et se remplit trop vite.

Pour y remédier, vérifiez soigneusement le positionnement et le déploiement de la coupe, débouchez les trous si nécessaire, et n’hésitez pas à opter pour une taille supérieure en cas de règles très abondantes. Une coupe menstruelle bien ajustée et correctement insérée ne devrait pas provoquer de fuites.

Nous espérons que ce guide complet vous aura aidée à mieux appréhender l’utilisation de la coupe menstruelle. N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences, questions ou commentaires dans la section dédiée. Une période de règles sereine et écologique est à portée de main !

Post Précédent Prochain Post

Pas De Commentaires

Laisser une Réponse