voyage en islande
Voyages

Partir en Islande depuis Paris : comment se préparer ?

L’Islande est une destination de rêve pour de nombreux voyageurs. Cependant, partir à l’aventure sur cette île située aux confins du cercle polaire arctique nécessite une préparation minutieuse. Suivez nos conseils pratiques pour que votre périple se déroule sans accroc !

Comment se rendre sur place ?

aeroport orly

Pour trouver les meilleurs tarifs sur les vols vers l’Islande au départ de Paris, il est recommandé de réserver le plus tôt possible, idéalement 5 à 6 mois à l’avance. Les périodes de basse saison, d’octobre à mai, sont aussi plus avantageuses côté budget. Évitez les vacances scolaires, surtout l’été, si vous souhaitez voyager à petit prix.

Surveillez régulièrement les promos des compagnies et n’hésitez pas à utiliser un comparateur spécialisé. Sachez aussi que les tarifs fluctuent énormément d’une semaine à l’autre. Soyez donc flexible sur vos dates pour profiter des meilleures offres !

Une fois que vous avez réservé votre billet d’avion, il faudra prendre votre vol. Pour cela, rendez-vous à l’aéroport, et à l’heure ! Si vous partez de Paris, pensez à réserver une place au parking d’Orly ou Roissy Charles de Gaulle à l’avance. Cela vous évitera de perdre du temps à garer votre véhicule. Par ailleurs, vous pourrez partir le cœur léger, laissant votre voiture en sécurité.

Lire aussi :  Zante, tout savoir sur cette magnifique ile !

Les incontournables à voir absolument en Islande

L’Islande possède de nombreux sites naturels exceptionnels qu’il serait dommage de rater. En tête de liste, citons le cercle d’or avec la chute de Gullfoss, les geysers de Haukadalur et le parc national de Þingvellir. La péninsule de Snæfellsnes et sa calotte glaciaire valent également le coup d’œil, tout comme la lagune glaciaire de Jökulsárlón parsemée d’icebergs à la dérive.

Les amateurs de randonnée apprécieront tout particulièrement les parcs nationaux de Skaftafell et Vatnajökull pour leurs paysages grandioses. Le lac Mývatn et ses formations volcaniques uniques sont aussi à explorer. Enfin, comment ne pas mentionner le Blue Lagoon et son lagon turquoise digne d’une carte postale ?

Que mettre dans sa valise pour un voyage en Islande

faire sa valise

Partir en Islande nécessite de bien se préparer côté bagages ! Même en été, les températures peuvent facilement descendre sous les 10°C, voire moins. Prévoyez des vêtements chauds et imperméables : polaire, doudoune légère, veste coupe-vent, bonnet, écharpe…

De bonnes chaussures de marche sont indispensables pour arpenter les paysages accidentés de l’île. Dans votre sac à dos, glissez également crème solaire, lunettes de soleil, gourde et vivres de course pour vos randonnées. Si vous partez en voiture, emmenez trousse de secours, raclette pour le pare-brise et couverture de survie.

Où dormir en Islande : camping ou hôtel ?

L’Islande offre de nombreuses possibilités d’hébergement, à des tarifs très variables. Le camping permet de voyager à moindres frais, au plus près de la nature. De nombreux campings publics parsèment le pays et proposent des emplacements pour tentes à prix abordables.

Lire aussi :  Découvrez les incontournables de Narbonne

Les hôtels et guest houses sont néanmoins une alternative plus confortable et pratique par mauvais temps. Réservez bien à l’avance en haute saison pour bénéficier des meilleurs tarifs et de la plus grande disponibilité.

Comment se déplacer facilement en Islande

La voiture reste le moyen de transport privilégié pour visiter l’Islande en toute liberté, même si les bus publics couvrent une grande partie du territoire. Sur place, louez un 4×4 bien adapté aux routes accidentées, en réservant le plus tôt possible.

Pour un voyage organisé sans contrainte, le tour en minibus est une bonne alternative. Enfin, pour les baroudeurs chevronnés, le road trip à moto permet de vivre l’aventure islandaise intensément, au cœur des sensations !

Itinéraires conseillés pour un road trip de 10 jours

En 10 jours en Islande, vous pouvez aisément faire le tour de l’île par la route circulaire n°1 en passant par les principaux sites touristiques. Prévoyez 3-4 jours pour visiter la péninsule de Reykjavik et le Cercle d’Or, 2 jours pour la péninsule de Snæfellsnes, 1 jour au lac Mývatn et 2-3 jours dans l’Est (lagune de Jökulsárlón, parc de Skaftafell…).

Pour un circuit plus approfondi, nous vous suggérons de concentrer votre périple sur une seule région, comme la péninsule de Snæfellsnes ou les fjords de l’Ouest. Cela vous permettra de prendre le temps d’apprécier tous les trésors qu’elle recèle, loin des sentiers battus.

Islande en hiver ou en été : quelle saison choisir ?

L’été reste la saison idéale pour un premier voyage en Islande. Les journées sont très longues, ce qui vous laisse tout le temps d’explorer les sites touristiques et de vous adonner aux randonnées ou activités de plein air. Attention toutefois : cette période est aussi la plus fréquentée et la plus onéreuse.

Lire aussi :  Comment effectuer une recherche de vol avec Google Flight ?

Voyager en Islande en hiver procure un tout autre dépaysement, sous un manteau de neige scintillant. Les paysages revêtent alors un aspect féérique unique ! C’est aussi l’occasion rêvée d’observer les fameuses aurores boréales dans le ciel nocturne. Seul bémol : la météo est très capricieuse et certains sites peuvent être fermés.

Conseils pratiques pour un premier voyage en Islande

Avant de partir, pensez à vous procurer un guide de voyage pour vous aider à établir votre itinéraire et repérer les lieux incontournables. La carte de membre de Icelandic Touring Association peut aussi faire baisser sensiblement certains tarifs d’activités.

Sur place, restez vigilants face aux dangers de la nature islandaise : recul devant les vagues gigantesques, prudence sur les glaciers et champs de lave. Et bien sûr, ne vous aventurez jamais hors des sentiers balisés sans guide expérimenté !

Post Précédent Prochain Post

Pas De Commentaires

Laisser une Réponse