cheveux teint
Cheveux

Éclaircir les cheveux teints avec du peroxyde d’hydrogène

Vous avez essayé une nouvelle couleur de cheveux dans l’excitation de la journée, mais le résultat n’est pas du tout ce que vous attendiez : un désastre ! De plus en plus de personnes ont recours à la coloration capillaire à faire soi-même : grâce à de nouveaux produits plus faciles à utiliser et plus sûrs, de nombreuses personnes préfèrent colorer leurs cheveux à la maison, économisant ainsi de l’argent sur le coiffeur et jouant avec leurs cheveux. Mais vous devez faire preuve d’une certaine habileté, car les erreurs sont toujours à portée de main : des couleurs plus claires ou plus foncées peuvent arriver à tout le monde, mais les réparer peut être délicat.

Deux possibilités s’offrent à vous : attendre que la coloration s’estompe progressivement ou agir. Bien sûr, vous ne pouvez pas revenir à la couleur d’origine en un instant, mais il existe quelques astuces qui vous permettront de faire face à la situation, d’éclaircir vos cheveux teints sans les abîmer et d’obtenir un résultat plus acceptable. Alors pas de panique, passons directement à la découverte des méthodes naturelles et non naturelles pour décolorer les cheveux teints.

Éclaircir les cheveux foncés avec du peroxyde d’hydrogène ?

Le peroxyde d’hydrogène est l’une des méthodes les plus populaires pour décolorer les cheveux foncés, mais il doit être utilisé correctement pour éviter les mauvaises surprises. L’éclaircissement des cheveux à l’aide de peroxyde d’hydrogène est une méthode très agressive pour la structure capillaire et, à long terme, si elle n’est pas utilisée dans les bonnes quantités et les bons délais, elle peut causer des dommages permanents. Lorsque vous utilisez cette technique, pensez toujours à la combiner avec un masque nourrissant. Les préparations à base d’huile de noix de coco sont parfaites à cet effet car elles nourrissent les cheveux en profondeur.

Lire aussi :  Cheveux blond platine : mèches, dégradé, shatush et balayage

Éclaircir les cheveux blonds est définitivement plus facile !

Éclaircir ses cheveux avec du peroxyde d’hydrogène est une méthode qui convient aux personnes ayant des cheveux très foncés. Si vous avez les cheveux blonds ou très clairs, vous pouvez utiliser des méthodes naturelles pour éclaircir des cheveux naturels teints ! Il existe de nombreuses méthodes naturelles pour éclaircir les cheveux clairs, à commencer par la camomille. Pour des reflets encore plus clairs, on peut ajouter du jus de citron à la décoction de camomille. L’effet que vous devriez progressivement obtenir avec les shampooings (ou les packs) à la camomille est le même que sous le soleil d’été : des reflets plus clairs au début et la perte d’une partie de la couleur après un certain temps. Si vous ne souhaitez pas éclaircir vos cheveux naturellement, une teinture semi-permanente, qui sollicite moins les cheveux qu’une teinture traditionnelle, peut suffire. Ou, si le résultat est simplement trop « plat », vous pouvez opter pour un réflecteur, qui donnera à vos cheveux un peu de dynamisme et de corps. Une solution plus permanente est le « bain de couleur ».

Produits décolorants : décapage pour éclaircir les cheveux teints

Si la couleur que nous avons appliquée est trop foncée, que nous ne voulons pas utiliser de peroxyde d’hydrogène et que nos cheveux ne s’éclaircissent pas avec des méthodes « naturelles », nous pouvons utiliser des décolorants, qui ont une action très forte. Les décolorants, sont utilisés pour éclaircir les cheveux teints de quelques nuances : ils n’éliminent que les couleurs chimiques et n’agissent pas sur les cheveux naturels, car ils ne contiennent ni ammoniaque ni décolorant. Il s’agit d’une distinction fondamentale : les décolorants sont souvent confondus avec les produits décolorants, mais ils ont une structure moléculaire et un objectif différents. Alors que les décolorants sont utilisés pour créer une base pour la coloration, c’est-à-dire sur les cheveux naturels, les décauleurs sont conçus pour éclaircir les cheveux teints sans les endommager ! La difficulté réside toutefois dans le dosage de ce type de produit et surtout dans le calibrage correct du temps d’application : la limite est de 30 minutes, mais cela dépend de l’intensité de la couleur par rapport à la couleur de base, il est donc préférable de procéder par étapes, voire d’appliquer le produit plusieurs fois pour éviter d’autres dommages.

Lire aussi :  Comment avoir des cheveux sains et en bonne santé

Et si la solution est de retourner chez le coiffeur ?

Si, malgré tous ces remèdes, vous n’avez toujours pas réussi à fixer votre couleur, la solution est… de ravaler votre fierté et de retourner chez votre coiffeur : la main de l’expert ira là où vous avez échoué. Le décapage est certainement une technique qu’un bon coiffeur peut manier avec aisance, alors réfléchissez bien si la couleur que vous avez utilisée est très éloignée de l’effet que vous vouliez obtenir ! Le mantra de toutes ces solutions est la patience : il faut au moins 6 à 8 lavages pour voir les premiers résultats, le mot clé est donc « laver et laver encore ».

Le dernier conseil pour remédier à une mauvaise couleur…
Courez à la douche immédiatement après le mal commis ! Il sera plus facile de décolorer vos cheveux teints, car la couleur n’aura pas encore pris le dessus !

Post Précédent Prochain Post

Vous Aimerez Aussi